La Nouvelle-Zélande invite Hamish Bennett à se retirer de tout cricket après la saison 2021-22

Le rapide néo-zélandais Hamish Bennett a annoncé sa retraite de tout cricket, mettant fin à une longue carrière de 17 ans. Le joueur de 35 ans, qui a représenté l’équipe néo-zélandaise U-19, l’équipe masculine senior et les équipes nationales Wellington et Canterbury, a déclaré que la saison 2021-22 serait sa dernière.

“Quand j’ai commencé en tant que jeune enfant à jouer aux quilles dans les filets à Timaru, je n’aurais jamais imaginé que j’aurais continué à profiter de la carrière que j’ai eue”, a déclaré Bennett, cité par nzc.nz.

“De Old Boys Timaru Cricket Club qui m’a impliqué dans le cricket au début, Timaru Boys ‘High School, South Canterbury Cricket, Canterbury Cricket, Cricket Wellington et New Zealand Cricket, ainsi que tous les autres grands clubs que j’ai joué Au fil des ans, ils ont tous joué un rôle pour m’aider à réaliser mon rêve de cricket. J’ai eu la chance de travailler et de jouer aux côtés de tant de grands joueurs, capitaines et entraîneurs et je tiens à remercier chacun d’entre eux. pour leur soutien au fil des ans.”

Bennett a fait ses débuts internationaux en octobre 2010, prenant trois guichets lors du quatrième ODI contre le Bangladesh à Mirpur. Son dernier match sous les couleurs néo-zélandaises était également contre les mêmes adversaires au même endroit, lors du quatrième T20I en septembre 2021. En tout, il a ramassé 33 guichets dans 19 ODI et dix guichets dans 11 T20I.
Il a fait ses débuts en test aux côtés de l’actuel capitaine néo-zélandais Kane Williamson lors du premier match contre l’Inde à Ahmedabad en 2010, mais a fini par jouer seulement 15 overs sans guichet dans le match après avoir attrapé une tension à l’aine, et n’est jamais revenu dans le côté test. après ça.

Bennett a fait ses débuts en première classe pour Canterbury en 2005 et a joué jusqu’à la saison 2015-16, avant de déménager à Wellington. En tout, il a 261 guichets en 79 matchs de première classe, 160 guichets en 112 matchs de liste A et 78 guichets en 87 T20. Il a remporté 12 titres nationaux, dont cinq Plunket Shields, deux titres Ford Trophy, quatre titres Super Smash et un trophée Super Smash en tant qu’entraîneur de Wellington Blaze.

Il faisait partie de l’équipe néo-zélandaise de la Coupe du monde 2011 où il a disputé quatre matches, après quoi il a été absent pendant trois ans avant de revenir jouer deux ODI contre l’Inde à domicile en 2014.

Bennett a été récompensé pour sa constance et son succès avec l’équipe de Wellington dans le cricket national en obtenant un rappel dans les équipes ODI et T20I pour la série contre l’Inde en janvier 2020, jouant ce qui se révélera être son dernier ODI en février de cette année. Il faisait également partie de la série à domicile T20I contre les Antilles plus tard cette année-là, et de la tournée au Bangladesh en septembre 2021.

“Le cricket masculin et féminin en Nouvelle-Zélande est dans un endroit passionnant, donc j’ai hâte de lever les pieds et de regarder le jeu se développer depuis la ligne de touche”, a déclaré Bennett.

“Ce fut un honneur de représenter ma famille et mon pays pour la Nouvelle-Zélande et ces souvenirs et ces expériences seront ceux que je chérirai et dont je raconterai des histoires pour le reste de ma vie.”

Bennett continuera cependant à jouer pour le Old Tablelands Cricket Club à Martinborough, tout en poursuivant une carrière d’entraîneur.

.

Add Comment